14 septembre, Roya

L'automne survient avec le sud

Le Sud arrive avec l'automne.

La lumière décline quand elle survient.

 

La vallée de la Roya est toute entière dans cet entre-deux; entre Sud et montagne, entre tourisme et rusticité, entre France - qui l'a prise - et Italie - qui y couve ses racines. Il y a une violence contenue dans cet engorgement de murailles où la place manque parfois. Nous sortons d'un long voyage dans une monde ouvert et aérien.  Cette sortie-là est comme un goulot par lequel le vin, mûri, va abreuver la vie. Un passage obligé. 

 

La Vallée de la Roya n'a d'autre sens que celui-là, celui d'une sortie, un engorgement à accepter. Notre rythme s'y ralentit d'ailleurs, nos choix plus hésitants, nos pas plus confus. Il n'y a pas de frustration, non, nous savons qu'il va nous falloir sortir et c'est le sens des choses que d'en passer par là.

 

Écrire commentaire

Commentaires : 0