16 septembre 14:45, Nice

Le sommet

 

Il n'aime pas les sommets.

 

Nous montons pourtant. Le vent devient vif. Je marche devant. Il suit. Le chemin s'élève dans la caillasse. A chacun de nos pas, la montagne s'écoule.

 

Je marche vite. Son pas est lourd derrière moi. Nous arrivons sur une crête. Le vent veut emporter mon chapeau. Je l'enlève et le glisse dans une poche. Je courbe le dos. Le vent est comme une barrière qu'il faut forcer. Sur l'arrête, le chemin hésite puis, au-delà du dernier éboulis, débouche sur le sommet.

 

Le regard porte loin. Je tourne sur moi-même et regarde encore. Des montagnes bleues, comme une mer à mes pieds. Et le vent encore. Je tourne. Face au vent, j'ouvre les bras, comme l'oiseau prêt à l'envol, et je reste là dans ma veste qui claque.

 

"Je n'aime pas les sommets"

 

Sa voix basse suspend mon vol. Il est assis sur le caillou sommital et regarde le col en contre-bas. Je l'entends marmonner: "Un sommet ne mène nulle part, on ne peut que redescendre".