jeu.

03

nov.

2011

13 juillet 6:57, Alpes Carniques

Les mots vides

 

J'ai dans mon sac un carnet sur lequel je couche les mots de l'errance, ceux soufflés par le vent, les nuages et les pierres du chemin. Des mots que je trouve vides pourtant. Ils me semblent ne garder que la mémoire du chemin et s'y fondre sans prise de distance. Une vacuité des mots qui, je le sais, prendra son sens au retour, quand la mémoire fera son travail et que ce vide deviendra l'espace de la recréation.